Pierre KUKAWKA

Pierre KUKAWKA

Pierre KUKAWKA

Directeur de recherche honoraire à la FNSP

Pierre Kukawka, Diplômé d’études supérieures en sciences politiques et Licencié en sociologie, est Directeur de recherche honoraire à la Fondation Nationale des Sciences Politiques.

Spécialiste de la Décentralisation et des Réformes territoriales en France, en Europe et dans les Etats francophones, il a mené l’essentiel de sa carrière à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble, Université Pierre Mendès France, en tant que chercheur et enseignant.

Il a également enseigné à l’Institut pour l’Etude de la Francophonie et de la Mondialisation (Iframond) à l’Université Lyon III, entre 2000 et 2014, intervenant sur la Décentralisation en France et en Europe.

Pierre Kukawka a participé aux Universités d’été d’Iframond à Lyon et dans les Etats francophones entre 2000 et 2013 : Hanoï (Vietnam) en 2007, Saint-Louis (Sénégal) en 2008, Ouagadougou (Burkina-Faso) en 2009, Libreville (Gabon) en 2011, Dakar (Sénégal) en 2012, Siem Reap (Cambodge) en 2012, et Dakar (Sénégal) en 2013.

Il a également participé en tant qu’intervenant aux conférences de l’Association Internationale des Régions Francophones (AIRF) à Kinshasa (République démocratique du Congo) et à Brazzaville (République du Congo) en 2008 et à Tunis (Tunisie) en 2012.

Pierre a également publié de nombreux articles de revues scientifiques et plusieurs ouvrages consacrés à la Décentralisation et à la Régionalisation en France et en Europe.

Il a publié aux Presses Universitaires de Grenoble (PUG) « Le Quadrige européen (BadenWürttemberg, Catalunya, Lombardia, Rhône-Alpes) » en 1999, ouvrage consacré à la coopération interrégionale des «Quatre Moteurs pour l’Europe» et « L’Europe par les régions » en 2001 qui présentait les différentes institutions locales et régionales dans l’Europe des Quinze.

Il a participé à deux ouvrages collectifs également publiés aux PUG, consacrés aux Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville, dans lesquels il a étudié le rôle des collectivités territoriales lors d’un événement sportif de niveau international : « Albertville 92. Les Enjeux Olympiques » en 1991 et « Albertville 92. L’Empreinte Olympique » en 1992.